Categories
Dernier
Populaire

Comment fonctionnent les bots Facebook

C’est le nouveau mot à la mode. Ces logiciels automatisés de conversation seraient les nouvelles applis et même l’avenir du Web. On a demandé à un expert de nous décrypter le phénomène.

On dirait que l’avenir sera de discuter avec des robots plutôt qu’à des sales ou des conseillers clients. Plutot c’est ce que disent les géants de la technologie americaine, et plus spécifiquement Facebook. Le  1 er réseau social du monde propose au entreprises de créer leurs « bots ».

A quoi servent les bots ?

Sur Messenger, le bot qui arrive va permettre au internautes de s’informer en « chattant » avec des médias, de faire du shopping en interagissant avec des brands ou de passer des commandes en discutant avec des boites spécialisées dans les voyages.

Pour Facebook, il s’agit de faire du Messenger une plateforme extraordinaire rassemblant toutes les interactions en ligne et donc capable de retenir ses utilisateurs le plus de temps que possible, puisqu’il sera de moins en moins nécessaire d’aller sur le web pour avoir accès à ces informations et services. Pour les entreprises, c’est un canal efficace pour rester à  proximité de ces clients.

Comment fonctionnent les bots Facebook ?

Entamer la discussion avec Pixiplan, par exemple, permet d’être informé de ses dernières actualités ou de se renseigner sur la nouvelle technologie en temps réel. Pour ce faire, il faut se rendre sur la page Facebook de l’agence web et cliquer sur le bouton « contacter » comme si vous aller discuter avec un ami, en surfant sur le réseau social depuis un ordinateur. Il est aussi possible de rechercher PIXIPLAN directement sur votre application Messenger, depuis votre smartphone. Une section « bots et entreprises » apparaîtera , depuis là le compte officiel apparaît.

Suivez-nous sur Facebook, et trouvez d’autres Idees pour creer un site Web ou un blog.

Autre article qui peut vous intéresser : ameliorer-votre-retour-sur-investissement

Hey ! ne partez pas sans nous remercier Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Discussion — No responses